Imprimer

Sr Geneviève (Céline) à Sr Françoise Thérèse - 26 janvier 1912

Sr Geneviève de la Ste Face à sa sœur Françoise Thérèse

+ Jésus 26 Janvier 1912

Ma petite sœur chérie,

Je viens te souhaiter ta fête et tu sais quel écho elle a dans mon coeur... Le 29 je ferai la Ste Communion pour toi et je supplierai notre petite Thérèse de te combler de grâces.

Cette chère petite sainte multiplie ses merveilles et son nom se répand par toute la terre.

C'est très amusant, des cousins se dénichent de partout. Ils se disent descendre du côté du bon Papa Martin comme Mme Ste Arsène de l'Abbaye c'est toujours la même branche.

Le Maire d'Athis, de ce temps là avait 10 ou 14 enfants, il s'appelait Bohard. La sœur de ce Maire s'était mariée à un Monsieur Martin et avait eu pour fils le Capitaine Martin notre Grand Père. C'est toute la descendance du "Bon Papa Bohard", comme on l'appelait dans le pays, qui dresse des généalogies pour être de notre famille, mais tu vois que c'est assez loin puisqu'eux descendent de Bohard et nous de sa sœur Melle Bohard. Mais on ne peut pas les en empêcher l'eau va toujours au moulin et au temps de nos épreuves on ne venait point ainsi à nous... Je me souviens que lorsqu'il se présentait des partis pour nos cousines on demandait si notre cher petit Père était parent de leur côté ou simplement allié. Tout cela ne saurait être oublié "ce sont de précieuses gouttes de rosée" déposées dans le calice de nos âmes et ces gouttes nous rappellent qu'il n'y a que le bon Jésus tout seul et que les créatures sont des airains sonnants et des cymbales retentissantes.

Quoiqu'il en soit parmi ces Leconte qui nous donnent une carmélite d'Angers pour cousine et ces Lebesconte un religieux Eudiste pour cousin il se trouvait dernièrement que ce jeune religieux accompagnant son Supérieur était présenté à Pie X comme le cousin de Sr Thérèse. Alors le St Père lui souhaita aimablement de faire autant de miracles que la petite thaumaturge. Cela prouve que le St Père est au courant de la renommée de notre cher Ange.

On m'écrivait d'Angleterre ces jours (c'est la fille d'un duchesse) qu'elle avait envoyé une relique à la sœur du Cardinal Merry del Val qui la sollicitait pour une guérison. Tu vois que le nom de notre petite sainte ne doit pas être inconnu au Vatican, et il va l'être de moins en moins puisque la semaine prochaine le Procès va être déposé à la S.C. des Rites. Mgr de Teil dit que le Procès est très beau. Nous recevons tout à l'heure de 200 à 250 lettres par jour, cela monte sans cesse, les tourières ne peuvent plus tenir à leur boutique, aussi on va monter une librairie Thérésienne qu'Auguste et sa femme vont tenir. Que de nouvelles, dis petite sœur chérie ? Maintenant je t'embrasse. Ta petite sœur

Geneviève de Ste Thérèse

r.c.i.