Imprimer

Sr Geneviève (Céline) à Sr Françoise Thérèse - 30 juin 1900

Sr Geneviève de la Ste Face à sa sœur Françoise Thérèse

+ Jésus J.M .J.T. 30 Juin 1900

Ma petite sœur chérie,

Que te dirai-je à la veille d'un si beau jour ? Mon âme se fond dans la reconnaissance et l'admiration pour une si grande grâce, le couronnement de toutes celles faites à notre famille. C'était bien à toi et pas à d'autres qu'appartenait cette gloire. Ta petite enfance s'est passée dans les larmes, ta vocation a été plus éprouvée que les nôtres, tu as plus souffert, tu dois à présent recevoir davantage encore si c'est possible. Oh ! si tu voyais la fête du ciel !... Celle de la terre est voilée de tristesse, ta famille ne t'entourera pas, la pompe extérieure de la cérémonie aurait pu avoir plus d'éclat, mais toutes ces épreuves sont exprès; elles ont été permises par Jésus, Il met ainsi la dernière main à la parure de son épouse. Que ton âme est belle petite sœur chérie ! les anges la contemplent avec ravissement. Il me semble qu'ils doivent s'incliner devant une âme qui prononce pour la première fois les saints vœux de Pauvreté, Chasteté, Obéissance. Que peut en effet donner de plus une pauvre créature ? C'est tout ce qu'elle a, elle ne possède rien autre chose, en donnant cela elle se donne elle-même et sans rien se réserver.

Ma sœur bien aimée, et voilà ton tour arrivé, ton tour de donner à l'Eglise du Ciel et de la terre ce beau spectacle. Je le disais tout à l'heure: que la fête sera belle au Ciel !...

C'est Papa, Maman, nos quatre chéris, Thérèse, nos chères Tantes, comme elles t'entoureront, que de grâces ils te feront ! Je t'en prie n'oublie pas ta petite Céline la compagne de ton exil et de tes larmes... demande pour moi à Jésus un amour comme celui de Thérèse, que je lui ressemble...

De mon côté, je ne t'oublierai pas, demain et lundi nous avons le St Sacrement exposé à l'oratoire ce sera mon tour de garder Jésus pendant le réfectoire, c'est une grande fête, car ce tour n'arrive même pas tous les ans. C'est bien doux d'être seule avec Jésus et comme je penserai à toi, quelle union !...Mon coeur déborde, je voudrais faire passer mon âme dans ton âme mais c'est impossible sur cette terre, je vais donc te quitter sans te quitter. Je t'aime tu le sais... j'ai béni ta couronne je l'ai baisée, je l'ai montrée à la Ste Vierge miraculeuse (de la famille)

Au revoir, sœur chérie, à bientôt le Ciel

Ta petite sœur

Geneviève de Ste Thérèse r.c.i. 

Sr Madeleine de Jésus se recommande bien à tes prières, elle nous parle sans cesse de toi. Prie bien aussi pour notre Mère.Mon affectueux respect à tes bonnes Mères.