Imprimer

Sr Marie du Sacré Coeur à Sr Françoise Thérèse - 2 juillet 1922

 Sœur Marie du Sacré Cœur à Sr Françoise Thérèse                                          

+ Jésus                                                                                                  2 Juillet 1922

 Ma petite sœur chérie,

Je croyais vraiment que tu étais renseignée sur les reliquaires, car tu as reçu depuis ta première demande plusieurs lettres. Mais je vois bien que tu ne peux compter que sur moi pour tous ces détails.

Ces reliquaires nous ont été donnés et nous n'avons jamais pu nous en procurer d'autres ils nous plaisaient beaucoup mais nulle part on ne peut en trouver.

Les vitraux représentent des miracles que j'ai demandé à Sr Marie de l'Enfant Jésus de détailler sur un petit bout de papier, car j'ai peur de me tromper. Au fond de la chapelle de la châsse, dans un magnifique édicule (sorte de niche) en marbre dominera la statue miraculeuse de la Ste Vierge qui a souri à Thérèse et que les pèlerins demandent à voir. Tu devines, ma petite sœur si tout cela sera pieux et touchant.

Chère petite sœur, c'est pour toi et pour nous aujourd’hui un anniversaire de grâces. C'est le 22ème anniversaire de ta profession, le 50ème anniversaire de la 1ère Communion de notre Mère, le 53ème de ma première communion !

Et le souvenir m'en reste comme si c'était hier ! Je vois encore aux premiers rangs dans la chapelle papa et maman je me rappelle ce que maman me disait au parloir, me demandant d'implorer la guérison de notre sainte tante Visitandine. Je l'ai obtenue en effet, elle me disait souvent qu'elle me devait 7 ans de vie.

Ma petite sœur, ce passé semble loin, il semble seulement, car toute notre vie n'est qu’un point. Mais comme elle est méritoire cette vie qui nous parait longue et qui est semée de tant de croix.

Je te quitte, ma petite sœur chérie, il faut que je donne ce mot à Sr Ste Scholastique qui doit aller à la Visitation.

Je t'embrasse bien fort, je n'ai pas d'autre nouvelle à t'apprendre. Nous pouvons passer le reste de nos jours dans l'action de grâces en considérant toutes les grâces dont le bon Dieu nous a comblées....

Ton aînée

Sr. Marie du S. C.

r.c.ind.

Respects bien affectueux à ta si bonne Mère.

Nous n'avons que 30 exemplaires du discours du pape Benoit XV à cause du tirage si réduit et de luxe ils coûtent 30 frs l'exemplaire. C'est parce que notre Mère voulait en offrir un au Pape qu'elle s'est vue forcée de payer un tel prix. C'est exorbitant !