Imprimer

De Céline à sœur Agnès de Jésus - 15 17 (?) avril 1889.

De Céline à sœur Agnès de Jésus. 15 17 (?) avril 1889.

 

Ma petite Pauline chérie,

Merci, merci Si tu savais le bien que tu m'as fait, tu m'as rendu des forces, tu as poussé ma petite nacelle qui luttait contre les flots pour regagner le large.

Pauline !... oui je monte jusqu'à la Face de mon Jésus, je ne pense qu'à le consoler; à sécher ses larmes à le faire sourire. Je cherche mille moyens pour lui rendre des services que même ses amis présents à sa Passion ne lui ont pas offerts. Dis à Thérèse que je donne à boire à Jésus... Dis-lui que je le soulage encore d'autres manières... C'est maintenant à notre tour de donner à Jésus, donnons à profusion.

Ma chère petite Pauline, mon coeur gémit après la Patrie ..... l'exil pèse sur mon âme.... Mais nous ne sommes point du monde, maintenant plus que jamais nous n'avons rien de commun avec lui. A bientôt le Ciel !….

Ta petite Céline

 

Retour à la liste des correspondants