Imprimer

De Céline à Marie - 13 octobre 1877

De Céline à Marie.
13 octobre 1877


Ma chère petite Marie
Je suis bien contente de t'écrire. Je vais aller aujourd'hui à l'enterrement de la petite Jeanne Charon
(voisine de la rue St-Blaise). J'ai bien du chagrin qu'elle soit morte car elle était bien mignonne.
Thérèse est la sur mon dos qui me parle de sa sœur Marie Aolisia mais je lui dit de se ter elle ne
s'amuse déjà plus aux coquillages. Je viens de lui prétait mon toto aussi elle s'amuse bien. si j'ai
le temps je vais te faire une petite copie pour te faire plaisir. aussi ma lettre ne va pas être longue
maintenant que j'ai prété mon toto à Thérèse elle ne me tourmante plus.
Au revoir ma chère petite Marie Je t'embrasse de tout mon cœur.
Ta petite élève qui t'aime beaucoup.
Une personne Céline

Retour à la liste des correspondants