Imprimer

De sœur Geneviève à sœur Marie du S.C. 24 février 1896.

 

De sœur Geneviève à sœur Marie du S.C. 24 février 1896.

 

Image.        

 

          Grand est le pouvoir et l'autorité de l'amour, puisqu'il s'empare même de Dieu. Heureuse l'âme qui aime parce qu'elle tient Dieu prisonnier, soumis à ce qu'elle veut ! (Saint Jean de la Croix, Cantique spirituel)

           Chose merveilleuse! Dieu se soumet vraiment à l'âme pour la perfectionner : on dirait qu'il devient le serviteur et que l'âme est devenue le Seigneur (Cantique)...St Jean de la Croix

Le prix n'est pas à celui qui le veut et qui court, mais à celui à qui Dieu le donne par miséricorde. (Rom. 9, 16)

           Heureux l'homme que Dieu tient pour juste sans les œuvres et auquel le Seigneur n'a point imputé le péché!... (Rom. 4, 6-8)

                     C'est moi le Seigneur qui ai pitié de qui je veux et qui fais miséricorde à qui il me plaît! (Exode 32, 18-19)

 

A ma Sœur chérie qui m'a servi de Mère ici-bas et qui a si bien préparé mon cœur pour Jésus... Un jour, ses petites sœurs devenues ses enfants formeront sa couronne. Et toutes ensemble chantant le Can­tique des Vierges et jouissant du même Immortel Époux nous serons réunies à nos chers parents pour ne plus jamais nous quitter...

Aujourd'hui, fête de l'Agonie, jour des grandes miséricordes de Dieu sur mon âme. 24 février 1896.

Geneviève de Ste Thérèse

r.c.i.

Vivre d'Amour et mourir d'Amour !!! (PN 17 et Pri 6)

Retour à la liste des correspondants