Imprimer

La bibliothèque communautaire

 

avant


La bibliothèque du Carmel de Lisieux au temps de Thérèse comptait moins de 300 livres. Nous n'avions pas à l'époque de fiche de sortie pour chaque livre, de sorte qu'il est impossible de savoir si Thérèse a lu tel ou tel titre. Par contre, les livres de l'avant-choeur ont une autre histoire. On en discerne quelques-uns sur la photo de gauche, sur un des rayonnages de cette pièce, en face des cordes pour sonner les cloches. Lorsqu'une soeur était "sonneuse", elle était chargée pour une semaine de sonner tous les offices de la commuauté. Cette tâche impliquait, dans une micro-société sans montre, de se rendre un peu à l'avance et d'attendre l'heure exacte sur la pendule de l'entrée de l'avant-choeur. Pendant ce moment d'attente, la sonneuse lisait un des livres de l'avant-choeur, et elle pouvait même marquer sa page et le continuer au cours de l'attente précédant l'office suivant. Les probabilités que Thérèse ait lu les livres de l'avant-choeur sont donc beaucoup plus élevées que pour les livres de la bibliothèque.

 

chté